Feuilleton France culture Franz Kafka: Le procès

Bleu 1Vert 1

 

 

 

 

 

1 11

2 15

3 10

4 10

5 11

6 11

*7 8

8 5

9 5

10 7

Le projet de Kafka n'était pas de dénoncer un pouvoir tyrannique ni de condamner une justice mal faite. Le procès intenté à Joseph K. ne relève d'aucun code et ne peut s'achever ni sur un acquittement ni sur une condamnation, puisque Joseph K. n'est coupable que d'exister.

Cette adaptation radiophonique de David Zane Mairowitz insiste sur l'humour singulier de Kafka très influencé par la tradition mystique et antirationnelle du monde juif d’Europe de l’Est. Elle met en œuvre la dualité entre la mélancolie la plus noire, et l’humiliation de soi - humiliation aussi lucide que cruelle

LogoquizQuizconfirme

 

 

 

Bouton retour