Une saga moscovite, de Vassili Axionov (1/2) une émission de Guillaume Gallienne

Rouge2

 

 

 

 

 

"Ca peut pas faire de mal " France Inter   novembre 2015 

Une saga moscovite , le chef d’œuvre de Vassili Axionov, publié en 1994 aux Etats-Unis . L’écrivain, en exil de 1981 à sa mort en 2009, n’est autre que le fils d’une grande théoricienne du marxisme, elle-même victime des Purges staliniennes : Evguenia Guinzburg . Né en 1932, Vassili Axionov est brutalement séparé de ses parents en 1937, à l’âge de 5 ans. Placé en orphelinat, puis élevé par un oncle, il voit son frère aîné mourir de faim lors de la bataille de Léningrad, en 1941. Il ne reverra sa mère, déportée en Sibérie, qu’en 1949, après douze ans de séparation. Il ne reverra jamais son père.

 

 

 

 

 

 

Bouton retour