Maupassant et les prostituées une émission de Guillaume Gallienne

Rouge2

 

 

 

 

 

Une émission sur Frane Inter du Samedi 17 octobre 2015

Ainsi apparaissent, sous la plume de Guy de Maupassant, les traits de l’une de ses plus attachantes héroïnes, Boule de Suif , une prostituée au grand cœur, sacrifiée à la morale bien-pensante de son époque. Car ce voyage en diligence n’est autre que la fuite des bourgeois de Rouen devant l’avancée de l’armée allemande. Nous sommes en 1871 : après la défaite de Sedan, les Prussiens envahissent la France. A l’âge de vingt ans, l’écrivain, alors conscrit, est témoin de la débâcle. Dix ans plus tard, il publie cette nouvelle, qui dénonce la lâcheté et l’hypocrisie des nantis. Le succès est immédiat. Maupassant, le disciple de Flaubert, devient célèbre du jour au lendemain.

A l’image de Boule de Suif , de nombreuses prostituées peuplent l’œuvre de Maupassant, en particulier ses contes et nouvelles, au ton réaliste. C’est que l’écrivain, au tempérament fougueux, leur voue une passion maladive. Lors d’un voyage, Flaubert écrit dans son journal : « Guy s’est arrêté en route pour aller au bordel à Vesoul, quel drôle de pistolet ! ».

 

 

 

 

Bouton retour