La mare au diable: la petite révolution de George Sand Guillaume Gallienne

Rouge2

 

 
 

 

 

C’est en 1847 que George Sand, alors quadragénaire, entreprend l’écriture de ses mémoires, rassemblés sous le titre Histoire de ma vie. Dans le passage ci-dessus, elle convoque le souvenir de ses joyeuses heures buissonnières passées à Nohant, à l’âge de douze ans. Ces moments d’exaltation et de liberté, vécus au plus près de la nature, fondent très certainement le cycle de romans champêtres qu’elle entame en 1846 avec la Mare au diable, bientôt suivi par François le Champi, La petite fadette et Les Maîtres sonneurs.

Ça peut pas faire de mal 

France Interne Guillaume Gallienne

Emission  6 avril 2019

 

 

Quizexpert 2Quizconfirme

 

 

Bouton retour