Nouvelle Les âmes mortes de Nicolas Gogol

Nouvelle 1

 
 
 

 

C'est en 1952 que fut publié à Saint-Pétersbourg la première partie des "Âmes mortes" de Nicolas Gogol, la Chaîne Nationale en proposait une adaptation radiophonique par Arthur Adamov diffusée la première fois le 06/04/1955 
Le titre du livre a une signification complexe, il se réfère à l'étrange vocabulaire des propriétaires fonciers de l'ancienne Russie, par un humour sinistre et involontaire ils désignaient sous le nom d'âmes les paysans qu'ils achetaient, exploitaient et vendaient comme de véritable objets. De là à appeler âmes mortes les paysans morts il n'y avait qu'un pas et le pas fut franchi. Mais Gogol, et c'est en cela précisément qu'il élargi et dépasse la satire, se proposait aussi de montrer que celui-là même qui s'arroge le droit d'acheter et de vendre les âmes a laissé s'éteindre en lui toute vie réelle et pour ainsi dire il a perdu son âme.

 
 

Bouton retour