Germinal de Emile Zola une émission de Guillaume Gallienne

Rouge2

 

 

 

 

 

Avec ce roman, Zola pose une question qu’il considère comme « la plus importante du XXè siècle » : celle de la lutte des classes . Il veut montrer la misère des ouvriers et dénoncer l’opulence des actionnaires.

En cela, Germinal est un grand livre sur le peuple, et Zola sera d’ailleurs salué le jour de ses obsèques, en 1902, par toute une délégation de mineurs du Nord venus lui rendre hommage.

Mais c’est aussi un roman de l’espoir … Le titre évoque une journée du calendrier révolutionnaire de 1795, durant laquelle le peuple de Paris a envahi la Convention pour réclamer du pain… Et il fait aussi référence à la métaphore de la « germination », c’est-à-dire à l’arrivée du printemps.

 

Emission du 6 juin 2015 France inter ÇA PEUT PAS FAIRE DE MAL

 

 

 

Bouton retour