L’ivresse poétique : Baudelaire

Rouge 2

 

Bouton retour

 

 

Premier temps de quatre émissions  consacrées à l'ivresse poétique. Et c'est avec Baudelaire que nous la commençons. Il faut toujours être ivre, de vin, de poésie ou de vertu, à votre guise, mais enivrez-vous!

Pour suivre l'injonction baudelairienne, Jacques Darriulat nous apprend à écouter la symphonie du monde à la lumière bleuâtre de la fumée du haschich"