N°1 "La Princesse de Clèves" de Mme de Lafayette

Ecoutez

 

Bouton retour

 

Gros succès à sa sortie, en 1678, La Princesse de Clèves surprend par son originalité, son réalisme et la finesse de ses analyses psychologiques.

Pas de happy end dans cet extrait. Dans un « adieu » glaçant, la Princesse va à nouveau faire le choix de se refuser au duc et de renoncer à lui.

Fondé sur des hypothèses, ce raisonnement n’en conduit pas moins Madame de Clèves à affirmer sa volonté d’abandonner Nemours. La morale du « monde » n’est pas la sienne. Mais cette morale n’est-elle pas, au fond, un prétexte ?

L'analyse complète a été faite par Carole Amsellem, professeur au Lycée Le Corbusier d’Aubervilliers.

Textes lus à l'antenne par la comédienne Irène Jacob