N+1 "Les Contemplations" : le tombeau littéraire d'Hugo à sa fille EN FRANÇAIS DANS LE TEXTE

Ecoutez

 
 

Une émission 14/11/2020 de France culture Olivia Gesbert

C’est à à sa fille Léopoldine que s’adresse Les Contemplations, recueil publié en 1856, et auquel le dernier poème donne tout son sens : "A celle qui est restée en France". Dans le début du livre IV de ce recueil, Pauca Meae (qu’on pourrait traduire par "quelques vers pour ma fille"), Victor Hugo exprime sa douleur incoercible et égrène les souvenirs heureux et innocents du temps passé.

L'analyse des Contemplations a été préparée par Patrick Laudet, Philippe Le Guillou et Dominique Baly.

Textes des poèmes lus par Denis Podalydès de la Comédie-Française

 

 
 

Bouton retour