GEORGE ORWELL (1903-1950) – Une vie, une œuvre

Vertclair

 

Bouton retour

 

Par Jean Daive et Jean-Claude Loiseau. Emission du 06.02.1997. George Orwell est sans doute le plus grand écrivain politique du XXè siècle.

Orwell veut témoigner par l'écriture au nom de ceux qui ne peuvent matériellement s'expliquer. Mais en parlant pour les autres, il parle aussi pour lui-même. Il dresse un portrait chaleureux des mineurs qu'il admire. Il comprend les mécanismes de pensée des victimes du chômage. Il décide d'aller se battre en Espagne pour donner une vision humaine à une guerre civile au-delà de l'horreur.

Son chef-d'oeuvre, "1984", montre le partage de la planète en zones d'influence et les moyens de communication domestiqués aux fins d'aliénation des masses. Une nouvelle d'Orwell situe remarquablement sa démarche : un policier colonial, à qui une foule excitée demande d'abattre un éléphant enragé, comprend soudain que c'est une partie de lui-même et de l'Empire qu'il détruit.