Histoire La vie de saint Louis par Jean de Joinville quelques extraits

Bordeau 2

 

Bouton retour

 

Sénéchal de Champagne, Jean de Joinville participa en 1248 à la Septième Croisade où il connut rapidement des difficultés financières, et passa au service du roi, dont il devint le confident et le conseiller. Pris avec Saint Louis par les Mamelouks (1250), il fut chargé de négocier avec les Templiers l'emprunt de la somme nécessaire à la rançon de l'armée et obtint ce prêt, que refusaient les Templiers, en menaçant d'ouvrir à la hache le trésor de guerre de l'ordre. Rentré en Champagne en 1250, il fréquenta beaucoup la cour du roi et y fut le témoin attentif du règne. Chevalier courageux, mais conscient de l'inefficacité de l'entreprise, il refusa cependant de participer à la nouvelle croisade qui devait lamentablement échouer devant Tunis (1270).

Les Mémoires qu'il rédigea à la fin du siècle (Mémoires du sire de Joinville, ou Histoire de Saint Louis), à la demande de la reine Jeanne de Navarre, sont plus un témoignage personnel sur le roi qu'une histoire du règne.