La maison de Bernarda Alba Garcia Lorca

Jaune 1

 
 

 

Frederico García Lorca : La Maison de Bernarda Alba (La Comédie-Française / France Culture).   Enregistré en public les 23 et 25 juillet 2015 à la Comédie-Française. Diffusion sur France Culture le 8 novembre 2015.

À la mort de son second mari, Bernarda Alba impose à sa famille un deuil de huit ans et l’isolement à ses filles, comme l’exige la tradition andalouse en ces années 1930. Soucieuse des apparences et du qu’en-dira-t-on, « ce que je veux, c’est que le front de ma maison soit lisse, et la paix dans ma famille », la maîtresse de maison définit pour ses cinq filles, âgées de 20 à 39 ans, les règles d’une nouvelle société où la femme est bafouée, coupée du monde et des hommes. « Naître femme est la pire des punitions », déclare Amelia, l’une des filles.

Seule pourvue d’une importante dot, Angustias, fille aînée du premier mariage de Bernarda Alba, est fiancée à Pepe le Romano. Mais Adela, sa cadette, s’est rapprochée de lui depuis longtemps. Autour de ce jeune homme, obscur objet du désir, “La Maison de Bernarda Alba” donne à voir, sous la forme d’un huis clos, la violence d’une société verrouillée de l’intérieur que la passion fait voler en éclats.

Logoquiz

 

Bouton retour